Nosopharm and Evotec enter into collaboration to accelerate development of novel antibioticsNosopharm et Evotec collaborent pour accélérer le développement de nouveaux antibiotiques

New partnership to advance Nosopharm’s lead candidate to clinical stage and develop second drug candidate

NOSO-502 could be first novel antibiotic class against Enterobacteriace infections to enter clinics in forty years

Lyon, France and Hamburg, Germany, July 3, 2019 – Nosopharm, a company dedicated to the research and development of new anti-infective drugs, and Evotec SE, a drug discovery and development company, today announce their partnership aimed at advancing Nosopharm’s lead candidate, NOSO-502, to the clinical stage, as well as developing a second-generation Odilorhabdin drug candidate. Financial terms of the agreement were not disclosed.

Initial focus will be on Chemistry, Manufacturing and Control (CMC) as well as Clinical Trial Application (CTA)-enabling and filing activities related to NOSO-502, ahead of the planning of Phase I clinical trials for the treatment of complicated Urinary Tract Infections (cUTI) and complicated Intra-Abdominal Infections (cIAI).

NOSO-502 is the first clinical candidate in the novel antibiotic class called Odilhorhabdins (ODLs). It inhibits the bacterial ribosome with a new mechanism of action and is intended for the treatment of nosocomial infections caused by Enterobacteriaceae, including polymyxin– and carbapenem-resistant Enterobacteriaceae (CRE). NOSO-502 has proven to be effective in vivo in Enterobacteriaceae infection models and demonstrated antibacterial activity in vitro against multi-drug resistant clinical isolates (KPC, NDM and OXA among others).

The second program will develop a second-generation Odilorhabdin clinical drug candidate for the treatment of hospital-acquired pneumonia and ventilation-associated pneumonia (HAP/VAP), under the name NOSO-2G. Focus here will be on lead optimisation, profiling for candidate selection and further development.

“We are delighted to see that such a renowned industrial biotech partner has decided to support the development of our new class of antibiotics,” said Philippe Villain-Guillot, co-founder and chief executive officer of Nosopharm. “We are very much looking forward to advancing our first drug candidate into the clinic and to expanding our drug development to a second candidate.”

It’s exciting to see the development of an entirely new antibiotic class, which is crucial in these times of rising antibiotic resistance,” said Dr Cord Dohrmann, chief scientific officer at Evotec. “We are thrilled to play a key role in this partnership and we believe that with the unique combination of our infectious disease expertise and drug discovery and early development platforms, the lead candidates will soon enter the clinic and bring hope to physicians and their patients living with nosocomial infections caused by multidrug-resistant bacteria.”

Nosopharm expects CTA-filing to take place in 2021 and to launch first-in-human studies with NOSO-502 in 2021. The clinical candidate selection process for NOSO-2G is expected in 2022.

Antibiotic-resistant bacteria were estimated to be responsible for 670,000 infections and 33,110 attributable deaths in the EU and the European Economic Area (EEA) in 2015. From a global perspective, antimicrobial resistance could kill up to ten million people every year by 2050, which could cost up to €94 trillion ($100tn). In February 2017, the WHO published a list of priority pathogens for the development of new antibiotics. Carbapenem-resistant Gram-negative bacteria (Enterobacteriaceae, Pseudomonas aeruginosa, Acinetobacter baumannii) were at the top of that list, with critical priority. In 2017, in the EU/EEA, carbapenem-resistance rates for Klebsiella pneumoniae (Enterobacteriaceae), Pseudomonas aeruginosa and Acinetobacter baumannii were 7.2%, 17.4% and 33.4%, respectively.

About Evotec SE

Evotec is a drug discovery alliance and development partnership company focused on rapidly progressing innovative product approaches with leading pharmaceutical and biotechnology companies, academics, patient advocacy groups and venture capitalists. We operate worldwide and our more than 2,700 employees provide the highest quality stand-alone and integrated drug discovery and development solutions. We cover all activities from target-to-clinic to meet the industry’s need for innovation and efficiency in drug discovery and development (EVT Execute). The company has established a unique position by assembling top-class scientific experts and integrating state-of-the-art technologies as well as substantial experience and expertise in key therapeutic areas including neuronal diseases, diabetes and complications of diabetes, pain and inflammation, oncology, infectious diseases, respiratory diseases and fibrosis. On this basis, Evotec has built a broad and deep pipeline of approx. 100 co-owned product opportunities at clinical, pre-clinical and discovery stages (EVT Innovate). Evotec has established multiple long-term alliances with partners including Bayer, Boehringer Ingelheim, Celgene, CHDI, Novartis, Novo Nordisk, Pfizer, Sanofi, Takeda, UCB and others. www.evotec.com@Evotec

About Nosopharm

Nosopharm is a biotechnology company specialized in the research and development of new antimicrobial molecules. Nosopharm discovered and developed NOSO-502, a first-in-class antibiotic for the treatment of multidrug-resistant hospital-acquired infections. It has developed a unique expertise in the discovery of natural bioactive products stemming from the Xenorhadbus and Photorhabdus microbial genera and in the medicinal chemistry of Odilorhabdins, the new class of antibiotics to which NOSO-502 belongs. Founded in 2009, Nosopharm is based in Lyon, France, and has a staff of seven. To date, the company has raised a total of €4.3M ($5.2M) in private equity and received €3.8M ($4.6M) in grants from Bpifrance, IMI, DGA, Region Languedoc-Roussillon and FEDER.

www.nosopharm.com

Ce nouveau partenariat vise à faire progresser le candidat principal de Nosopharm jusqu’au stade clinique et à développer un deuxième candidat médicament

Le NOSO-502 pourrait être le premier antibiotique de cette nouvelle classe contre les infections à Enterobacteriaceae à entrer en clinique en 40 ans

Lyon, France et Hambourg, Allemagne, le 3 juillet 2019 – Nosopharm, entreprise innovante dédiée à la recherche et au développement de nouveaux médicaments anti-infectieux, et Evotec SE, une société de découverte et développement de nouveaux médicaments, annoncent aujourd’hui avoir signé un partenariat visant à faire progresser le candidat principal de Nosopharm, NOSO-502, jusqu’au stade clinique, et à développer un candidat médicament Odilorhabdine de deuxième génération. Les termes financiers de l’accord n’ont pas été dévoilés.

L’accent sera mis au départ sur le CMC (Chemistry, Manufacturing and Control pour Chimie, Fabrication et Contrôle) ainsi que sur les activités liées à la demande réglementaire d’autorisation d’essai clinique (CTA, Clinical Trial Application) pour NOSO-502, avant la préparation des essais de phase 1 dans le traitement des infections urinaires compliquées (cUTI, complicated Urinary Tract Infections) et des infections intra-abdominales compliquées (cIAI, complicated Intra-Abdominal Infections).

NOSO-502 est le premier candidat clinique de la nouvelle classe antibiotique des Odilhorhabdines (ODLS). Il inhibe la traduction bactérienne avec un nouveau mécanisme d’action. Sa cible principale est le traitement des infections nosocomiales aux Enterobacteriaceae, y compris les Enterobacteriaceae multi-résistantes aux carbapénèmes (CRE) et aux polymyxines. NOSO-502 a montré son efficacité in vivo dans plusieurs modèles d’infections à Enterobacteriaceae. La molécule a également démontré in vitro une activité antibactérienne contre des isolats cliniques multi-résistants (KPC, NDM et OXA, entre autres).

Le deuxième programme développera un candidat médicament Odilorhabdine de deuxième génération pour le traitement des pneumonies nosocomiales chez les malades ventilés ou non ventilés (HAP/VAP), sous le nom NOSO-2G. Il s’agira ici de travailler sur l’optimisation de lead, le profilage pour la sélection du candidat médicament et d’autres développements.

« Nous sommes ravis qu’un partenaire biotech industriel de renom soutienne le développement de notre nouvelle classe d’antibiotiques », indique Philippe Villain-Guillot, président du directoire de Nosopharm. « Nous sommes impatients de faire progresser notre premier candidat médicament vers la clinique et d’élargir notre pipeline avec un deuxième candidat. »

« C’est passionnant d’assister au développement d’une toute nouvelle classe d’antibiotiques, une étape majeure à l’heure où la résistance aux antibiotiques est de plus en plus forte », ajoute le Dr. Cord Dohrmann, directeur scientifique d’Evotec. « Nous sommes très heureux de jouer un rôle clé dans ce partenariat et nous sommes convaincus qu’avec la combinaison unique de notre expertise dans les maladies infectieuses et de nos plateformes de découverte de médicaments et de développement précoce, les candidats principaux pourront bientôt entrer en phase clinique et insuffler un nouvel espoir aux médecins et à leurs patients atteints d’infections nosocomiales causées par des bactéries multi-résistantes. »

Nosopharm compte remplir la demande d’autorisation d’essai clinique en 2021 et lancer les premiers essais chez l’homme de NOSO-502 la même année. Le processus de sélection du candidat clinique pour NOSO-2G est prévu en 2022.

En 2015, dans l’Union Européenne et dans l’Espace Économique Européen, on estime que les bactéries résistantes aux antibiotiques ont été à l’origine de 670 000 infections et de 33 110 décès. Au niveau mondial, la résistance microbienne pourrait tuer jusqu’à 10 millions de personnes par an d’ici 2050, ce qui pourrait coûter jusqu’à 94 000 milliards d’euros. En février 2017, l’OMS a publié une liste des pathogènes prioritaires en termes de développement de nouveaux antibiotiques. Les bactéries à Gram négatif résistantes aux carbapénèmes (Enterobacteriaceae, Pseudomonas aeruginosa, Acinetobacter baumannii) figuraient en tête de cette liste, avec une priorité critique. En 2017, dans l’UE/EEE, les taux de résistance aux carbapénèmes chez Klebsiella pneumoniae (Enterobacteriaceae), Pseudomonas aeruginosa et Acinetobacter baumannii étaient respectivement de 7,2%, 17,4% et 33,4%.

A propos d’Evotec

Evotec propose des alliances pour la découverte de traitements ainsi que des partenariats de développement, en se concentrant sur des approches permettant la progression rapide vers des traitements innovants. Evotec travaille avec des entreprises pharmaceutiques et biotechnologiques de premier plan, ainsi que des universitaires, des groupes de patients et des investisseurs en capital-risque.

Nous couvrons le monde entier et nos 2 700 collaborateurs offrent des solutions de découverte et de développement de médicaments stand-alone intégrées de la plus haute qualité. Nous couvrons toutes les activités, du criblage à la clinique, pour répondre au besoin d’innovation et d’efficacité du secteur en matière de découverte et de développement de médicaments (EVT Execute). La société a acquis une position unique en réunissant des experts scientifiques de haut niveau et en intégrant des technologies de pointe, tout en disposant d’une expertise substantielle dans des domaines thérapeutiques majeurs tels que les maladies neuronales, le diabète et ses complications, la douleur et les maladies inflammatoires, l’oncologie, les maladies infectieuses, les maladies respiratoires et la fibrose. Evotec a construit sur cette base un vaste pipeline comportant une centaine d’opportunités de produits en copropriété aux stades clinique, préclinique et de découverte (EVT Innovate). Evotec a noué de nombreuses collaborations de long terme avec des partenaires tels que Bayer, Boehringer-Ingelheim, Celgene, CHDI, Novartis, Novo Nordisk, Pfizer, Sanofi, Takeda, UCB, etc.

www.evotec.com@Evotec

A propos de Nosopharm

Nosopharm est une société de biotechnologies spécialisée dans la recherche et le développement de nouvelles molécules anti-infectieuses. La société a découvert et développé NOSO-502, un antibiotique de nouvelle génération dans le traitement des infections aux pathogènes hospitaliers multi-résistants. Nosopharm a développé une expertise unique dans la découverte de produits naturels bioactifs issus des genres microbiens Xenorhadbus et Photorhabdus, et en chimie médicale des Odilorhabdines, la nouvelle classe d’antibiotiques à laquelle appartient NOSO-502.

Fondée en 2009, Nosopharm est basée à Lyon (France) et s’appuie sur une équipe de sept personnes. A ce jour, la société a levé 4,3 M€ en capital privé et a reçu 3,8 M€ d’aides publiques de Bpifrance, l’IMI, la DGA, la région Languedoc-Roussillon et FEDER.

www.nosopharm.com

ByPar Philippe Villain-Guillot 03/07/2019 Categories: Les catégories: News

 

Contact UsContactez nous
Close

Phone
+33 (0) 411 716 185

Nosopharm Headquarters
Danica B
21 avenue Georges Pompidou
69486 Lyon cedex 03
France


Nosopharm Labs

Espace Innovation 2
110 allée Charles Babbage
Parc Scientifique G. Besse
30000 Nîmes
France

Tél
+33 (0) 411 716 185

Siège social
Danica B
21 avenue Georges Pompidou
69486 Lyon cedex 03
France

Nosopharm Labs

Espace Innovation 2
110 allée Charles Babbage
Parc Scientifique G. Besse
30000 Nîmes
France